Voici un mot que nous avons reçu d’une enseignante suite à sa participation à notre formation sur le non-verbal en ressources humaines.

Histoire de vous mettre en contexte, un des items de lecture que nous apprenons est le mouvement des yeux qui nous permet de détecter si la personne est cohérente et authentique dans ses propos ou si elle « fabrique » une réponse. Puisque le passé se situe à gauche et le futur à droite, on peut se questionner et investiguer lorsqu’un enfant nous raconte une histoire passée et qu’il regarde vers la droite…

Bonjour Raymond,
Suite à la formation, j’ai pu mettre en pratique quelques notions apprises avec deux de mes élèves dès le lendemain.
Au retour en classe, j’ai appris qu’un de mes élèves avait brisé un jouet. Lorsque j’ai interrogé l’élève en question, il n’arrêtait pas de me dire qu’il n’avait jamais touché au jouet et il me regardait toujours droit dans les yeux d’un air affirmatif.

Alors, j’ai demandé à l’enfant qui l’avait accusé de venir me raconter ce qu’il avait vu. En me racontant l’événement, j’ai observé que l’enfant déplaçait son regard vers la droite… J’ai continué de l’écouter pour me rendre compte qu’il regardait toujours vers la droite et que son histoire devenait de plus en plus farfelue au fur et à mesure que je le questionnais sur ses propos. Puis, quelle ne fut pas ma surprise lorsque, tournant soudainement son regard vers la gauche, il m’avoua finalement, qu’en réalité, c’était lui qui l’avait brisé.

Wow! J’ai trouvé cela fascinant de voir le corps de l’enfant se diriger vers la droite alors qu’il fabriquait son histoire et terminer vers la gauche en faisant ses aveux. D’ailleurs, j’ai eu l’occasion de refaire la même lecture dans d’autres situations en classe. Je suis contente d’avoir suivi cette formation sur le non-verbal car maintenant, j’ai un outil supplémentaire pour m’aider à mieux interagir avec mes élèves et constater que le corps vient vraiment valider les paroles de l’enfant…c’est génial!

Cécile Demers
Enseignante au préscolaire à la Commission scolaire de Sherbrooke

Les commentaires sont fermés.